[Cinéma] Aquaman

Hello, hello!

Ça fait un moment qu’il n’y a pas eu d’articles, mais je suis ravie de vous retrouver! Le blog a pris une grosse grosse pause et pour cause, j’ai déménagé et entre les cartons, la paperasse, le déménagement et défaire les cartons ça a été un peu costaud! Bref, aujourd’hui je reviens pour vous présenter le film Aquaman, le dernier né des DC comics!
Après InsidiousConjuring et Fast & Furious 7, James Wan, prend du galon avec la réalisation du blockbuster super-héroïque Aquaman. C’est un film avec Jason Momoa (Khal Drogo dans Game of thrones, Justice League et Alerte à Malibu dans son jeune temps (oui, oui)), Amber Heard (Rhum Express, The danish girl…), Nicole Kidman (bon, je vous la présente pas, hein) et Willem Dafoe, qui joue tous les méchants du cinéma (Death Note, Le crime de l’orient express, Seven Sisters, Spider Man…)! Commençons par le commencement, le pitch : « Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers. » (source Allociné)

Bref, quel est mon avis sur ce film? C’est un bon film, ça, c’est indéniable! Aquaman offre une belle histoire, de beaux combats et des scènes à couper le souffle. Petit secret du film : bien qu’il se déroule en grande partie dans un monde aquatique, le film n’a presque pas été tourné sous l’eau, tout ou presque a été recréé en post-production et au montage. Et c’est assez ouf quand tu as vu le film! Les effets spéciaux sont magnifiques, rien que le fait de savoir que tout a été recrée numériquement c’est dingue! Le film a sa propre esthétique, c’est hyper coloré, le monde sous-marin est très bien présenté avec l’Atlantide mais aussi avec toutes les créatures sous-marines possibles. C’est super sympa de voir le peuple des mers se déplacer sur des hippocampes ou sur des requins, ça me rappelle la Petite Sirène de Disney ahah.

Et au niveau des acteurs? J’ai adoré le personnage d’Arthur/Aquaman! Je le trouve intéressant dans sa quête d’unir la terre et la mer. Il faut dire que Jason Momoa est assez efficace dans le rôle, il se bat très bien, il envoie du lourd et on va pas se mentir, il est loin d’être dégueulasse avec tous ses tatouages ! Son périple pour trouver le trident perdu est prenant. Contrairement à beaucoup de supers-héros, on apprend beaucoup de choses sur sa vie, son enfance, comment il a grandit, qui sont ses parents, pourquoi il est fort… Incarnée par Amber Heard, Mera est une reine guerrière, une sorte d’amazone des océans. Depuis Wonder Woman, les personnages féminins ne sont plus sans profondeur et ne sont plus exclusivement le centre d’intérêt « romantique » ou le faire-valoir du super-héros. Il était temps non?! Mera est une femme forte et ambitieuse. Elle ne tombe pas du tout sous le charme d’Aquaman au début de leur relation. J’aime beaucoup ce genre de personnages qui sait tenir tête aux hommes, qui sont ambitieuses et indépendantes! Elle a été énormément comparée à la Petite Sirène, du fait de ses cheveux rouges et on comprend un peu pourquoi (même si elle est moins niaise, mais tout aussi indépendante).

Bref, c’est un bon film ! On ne s’ennuie jamais, il y a toujours de l’action à l’écran, de très bons graphismes et des effets spéciaux magnifiques! Et pour info, le second volet d’Aquaman va bientôt commencer son tournage, pour une sortie en 2022!

Vous l’avez-vu? Qu’en avez-vous pensé? 

Bisous!

Adeline

Publicités

Mes favoris de l’année 2018 #culture

Bonjouuuuur!

Je vous souhaite à tou(te)s une fabuleuse année 2019, qu’elle vous apporte tout ce que vous souhaitez, tant sur le plan professionnel que personnel, qu’elle vous apporte de l’amour, de la joie, beaucoup de bonheur, du temps pour en profiter et tout ce que vous souhaitez pour vous et vos proches ❤ ❤ ❤

Aujourd’hui, on se retrouve pour mes favoris culture de l’année 2018! Je ne vous ferais pas de favoris soins et beauté parce que même si il y a eu quelques découvertes cette année, certaines font ça beaucoup mieux que moi, je me sens moins crédible de vous en parler! On y va?

Sortez vos plaids et vos chocolats chauds, l’article risque d’être long!
J’ai vu énormément de films cette année, j’ai vu énormément de séries (merci Netflix!) et j’ai réussi à lire pas mal de livres (beaucoup plus que l’année d’avant et ça c’est très cool!)

Au niveau de mes films favoris de cette année 2018, il y en a 5 :

  • First Man, le premier homme sur la lune de Damien Chazelle. Damien Chazelle, vous le connaissez si comme moi, vous êtes une fan de La La Land! Bon, ok, il n’a pas fait que ça (Whiplash c’était aussi un film dingue!) mais il a explosé après La La Land. J’avoue ne pas avoir eu le temps de vous faire une revue sur First Man, donc si vous n’avez pas entendu parler du film, voici le synopsis (source Allociné) « Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale. »
    J’aime beaucoup les films qui se passe dans l’espace, Seul sur Mars étant un de mes favoris, Gravity je peux pas, il m’oppresse #vacomprendre. Ici, on est sur un film qui nous explique le cheminement de Neil Armstrong avant d’aller sur la lune. Si le film évoque cette aventure suivie par la Terre entière en 1969, c’est plus ici l’histoire de l’homme en tant que tel que celle de l’exploit lui-même… Et cet homme parlons-en! Froid, intransigeant, presque inhumain, toute la psychologie du personnage est passée au microscope comme l’est aussi la vie du couple Armstrong au quotidien… Toutes les interrogations, tous les enjeux, tous les dangers et les peurs, sont extrêmement bien mis en avant, en soulevant un flot de questions. C’est un film sensible, extrêmement abouti et prenant, sur l’histoire d’un homme hors du commun. Bref, gros coup de coeur!
  • Bohemian Rhapsody de Bryan Singer avec Rami Malek a également été une grosse grosse claque! Je vous en avais parlé dans un article (ici) et pour tout vous avouer, je suis allée le revoir une seconde fois. Et que ce soit la 1ére ou la seconde fois, ce film est complètement fou! Certes, il y a des zones d’ombres, des éléments qui sont passés outre le film, mais ce film est tellement une prouesse, une prestation folle de la part de Rami Malek et un beau film que ça reste une claque!

  • The Greatest Showman de Mickaël Gracey a été le premier coup de coeur de l’année 2018 (ben oui, il est sorti début janvier!). Bon, ce film est absolument sublime, que ce soit au niveau de l’histoire, de la photographie, des acteurs ou des musiques ; mais il cache surtout une belle supercherie! La prestation de Hugh Jackman est folle, Michelle Williams est bel et bien de retour et Zendaya explose! Mais! L’histoire que l’on raconte est bien jolie, bien lisse, bien propre, bien « disney » mais elle ne reflète absolument pas la réalité. The Greatest Showman est une belle supercherie car c’est d’avantage un récit basé sur un personnage bien réel qu’un véritable biopic de ce dernier… car notre personnage dans la réalité, c’était un escroc, menteur, capitaliste, raciste et surtout opportuniste, qui savait mieux que quiconque comment tirer profit du pire pour remplir son porte monnaie. Bref, une vraie personne respectable hein! En somme, si l’on regarde le film comme une fiction, c’est un film magnifique sur tous les points. Quand on creuse, quand on gratte, on découvre la réalité et c’est un peu moins joli! Mais on est tous d’accord sur le fond : ce film est canon si on oublie qu’il ne raconte pas la vérité et qu’on le prend comme une fiction.
  • Black Panther de Ryan Coogler. Aaaaah Black Panther! J’y suis allée en traînant des pieds, en me disant encore un énième Marvel qui ne va pas servir à grand chose (comme Thor avant lui) et putain, qu’est-ce que j’aurais mieux fait de tourner ma langue 7 fois dans ma bouche au lieu de dire ça! C’est pour moi le meilleur Marvel depuis le premier Gardien de la Galaxie! Là encore, je n’ai pas eu le temps de vous faire de revue! Alors pour la peine, voici le synopsis et mon avis 😉 « Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier… » (source Allociné). Il est GENIAL! La bande son est folle (même si c’est carrément pas mon genre de musique, ça colle parfaitement à l’esprit du film), l’histoire est beaucoup plus recherchée que les derniers Marvel sortis, Chadwick Boseman qui joue T’challa est absolument parfait dans son rôle, (en plus d’être très mignon), les femmes ont un rôle très très importants et je pense que c’est le premier Marvel où ça arrive (oui, je sais Captain Marvel va sortir, mais jusqu’ici, les femmes sont toujours secondaires ou pas toujours très utiles à mon sens 😉 ). On plonge avec délectation dans un nouvel univers et les décors sont somptueux et d’une vraie richesse, l’histoire a un caractère assez politique et social, on peut d’ailleurs faire le parallèle avec beaucoup de sujets actuels. Quelque part, j’ai envie de dire que Black Panther est un « blockbuster d’auteur », intelligent et doté de propos profonds. Je sais pas si vous comprenez bien l’idée, mais c’est un film qui a une telle intelligence… Je m’explique : jamais un Marvel (pour moi) n’avait eu background aussi creusé, aussi poussé, aussi important, il aborde différents sujets (marginalisation d’un peuple, pauvreté, tentation du terrorisme…) mais avec une grande sensibilité. Black Panther pour moi, c’est une réussite! Et si vous ne l’avez pas vu, foncez, vous ne serez pas déçus!

  • Call me by your name de Luca Guadagnino est un film sur quelque chose que l’on a tous vécu au moins une fois : les joies et les peines d’un premier amour. Un thème tellement universel ❤ . Voici donc le synopsis de ce film « Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais. » (source Allociné). C’est un film qui m’a beaucoup touché, que j’ai trouvé très émouvant et très bien joué, notamment par Timothée Chalamet, qui est un peu LA découverte de 2018! C’est une romance légère, délicieuse, qui donne envie de se plonger dans un été éternel dans le nord de cette Italie des années 80. Les acteurs ont une alchimie extraordinaire du début à la fin! Bref, un très joli film, très doux, qui donne envie d’avoir 17 ans à nouveau!

J’ai aimé beaucoup d’autres films cette année comme A Star is born, Les Crimes de Grindewald, Ready Player One… mais ces 5 là ont vraiment retenus mon attention! Pour 2019, j’ai très hâte de voir Les mondes de Ralph 2, Dragons 3, Captain Marvel, Glass, Dumbo, Le roi lionet j’en oublie surement!

Au niveau des séries, j’ai eu quelques coups de cœur mais qui ne sont pas toutes des séries de l’année 2018 :

  • Outlander. Voila, c’est typiquement le genre de série qui n’est absolument pas sortie en 2018, mais comme j’ai lu les bouquins, j’avais très envie de regarder l’adaptation télé! Eh ben, j’aime beaucoup! L’adaptation est très fidèle au livre, même si j’ai eu beaucoup de mal à me mettre dans la série car les premiers épisodes sont très lents à démarrer, il y a une vraie mise en route des épisodes et je me suis même dit que si tous les épisodes étaient comme ça, j’allais vite arrêter… Mais une fois les premiers épisodes passés, j’ai vraiment accroché à la série, le couple d’acteurs est vraiment top, et l’histoire j’adore (mais ça je le savais déjà)! J’aime aussi énormément l’univers, l’époque, le mélange des années où a vécu Claire et où elle est etc. Bref, une belle série qui te donne en plus envie de partir en Ecosse!

  • The Good Place. Encore une série Netflix! Et encore une série qui n’est pas sortie en 2018 ^^ mais je l’ai commencé en décembre de cette année alors voila! C’est une série avec Kristen Bell que j’avais adoré dans Veronica Mars! Et elle est super drôle! Cette série raconte l’histoire d’Eleanor. Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante… Autant vous dire qu’entre situations drôles, quiproquos et situations improbables, cette série est excellente!
  • Sharp Objects. Ce n’est pas une série Netflix pour le coup! Cette série je l’ai découverte grâce à Alexia (coucou si tu passes par ici 🙂 ) et j’ai adoré! Cette série raconte l’histoire de Camille Preaker, reporter, qui sort tout juste d’un bref séjour à l’hôpital psychiatrique. Elle retourne dans la ville de son enfance pour tenter de résoudre le meurtre de deux jeunes adolescentes auxquelles elle s’identifie énormément… Cette série j’ai adoré car elle ressemble beaucoup au film Gone Girl avec Ben Affleck. C’est une très bonne série dramatique et sombre, l’actrice Amy Adams (Nocturnal Animals, Premier Contact, Her…) y est très touchante dans ce rôle prenant et torturé! L’intrigue est ultra solide, l’ensemble de la série est très sombre, voir machiavélique! Bref, cette série est ultra prenante, passionnante, j’ai adoré!

  • Les nouvelles aventures de Sabrina. Vous avez aimé la série des années 2000? Vous allez adorer cette nouvelle version! L’ambiance sombre et magique est prenante, l’histoire est intéressante, les acteurs sont trop chou, je regrette juste que Salem le chat noir ne parle pas comme dans la version originale ahaha! Clairement si vous vous attendez à une magie type Harry Potter, vous allez être déçu(e)s on est pas du tout sur ce type de magie, plus sur de l’incantation (je sais pas comment vous dire ça autrement 😉 ). J’ai adoré cette série, l’univers est très sympa, l’intrigue est bien menée, on est vraiment sur une bonne série! Et la saison 2 est en tournage donc c’est cool 😀

J’ai continué d’autres séries comme Riverdale, Jane the virgin, Stranger Things et j’attends avec impatience avril pour la dernière saison de Game of Thrones *-*

Voila pour mes favoris de l’année! Les connaissez-vous? Quels sont les vôtres?

Des bisous!

Adeline

 

[Cinéma] Bohemian Rhapsody

Coucou par ici!

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour la sortie cinéma que j’attendais le plus en cette fin d’année, j’ai nommé Bohemian Rhapsody le biopic sur Queen et Freddie Mercury!
C’est à Bryan Singer que l’on doit ce film et disons qu’il est « un peu » connu : X-Men (1, 2, Days of Future Past, Apocalypse) ou encore Superman Returns! Bref, il n’en est pas à son coup d’essai! Au niveau des acteurs, on retrouve Rami Malek (le superbe acteur de la série Mr. Robot) qui joue Freddie Mercury, Lucy Boynton (Le crime de l’Orient Express) qui joue Mary, la femme de Freddie, Gwilym Lee, qui joue Bryan May, Ben Hardy qui jouait dans X-Men et qui joue Roger Taylor dans ce film et Aidan Gillen, aka Little Finger dans Game of Thrones! Bref, un casting 5 étoiles pour un film 5 étoiles!
Je vous donne le pitch de l’histoire, même si je pense que vous le connaissez! « Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique. » (source Allociné)

Commençons par le commencement : Bohemian Rhapsody est un grand et beau film mais avec quelques réserves cependant!
J’ai lu beaucoup de critiques autant positives que négatives avant d’aller le voir. La meilleure solution dans ce cas là, c’est de se faire son propre avis non? Je vous avoue que quelque chose me faisait peur dans ce film, c’était le fait d’évoquer l’homosexualité et la maladie de Freddie Mercury de manière ultra puritaine voire inexistante comme les américains savent si bien le faire… Verdict? C’est presque le cas. Presque. Ils évoquent effectivement son homosexualité, mais on ne le voit jamais avec des amants ou dans des scènes de nus. Ce n’est évidemment pas une obligation, ce n’est absolument pas ce que je dis, mais pour quelqu’un qui « collectionnait » les amants, c’est un point qui me semblait quand même important sans en faire toute une tartine. Son coming-out est à peine évoqué alors qu’il a été un acte important dans sa vie privée et publique. Quand au SIDA, il est évoqué de manière hyper légère comme si cette maladie n’était « rien ». De ce fait, sur ce point, j’oscille entre l’idée qu’on est soit sur un biopic un peu trop « sage », un peu trop lisse et un poil trop formel ou soit un biopic pudique et respectueux envers Freddie et le groupe. Dans le doute, je choisis la pudeur et le respect envers les membres du groupe, Mary!


Cependant, pour moi, ce film est un superbe hommage à l’un des plus grands chanteurs que la terre ait porté, une figure de légende que la plupart des générations connaissent (je dis la plupart car Natacha avec qui je suis allée voir le film a une collègue qui ne les connait pas aha). Queen, hors des frontières du Royaume-Uni, ce n’est pas Elizabeth II ou la famille royale non, ce sont les rois du rock, des précurseurs, des performeurs! Et c’est bien ce que veut rappeler le film, à travers des épisodes majeurs de la vie du groupe comme de Freddie Mercury, à travers des morceaux mythiques et des reconstitutions de concerts monumentales. D’ailleurs, le film est découpé en 3 parties : toute la première partie est centrée sur Queen, leur formation, leurs débuts, leur ascension et bien sur leur explosion. La seconde partie se concentre sur Freddie Mercury lui-même : la complexité de son caractère psychologique, sa descente aux enfers, sans se vouloir moralisateur pour autant. Parfois trop dirigeant mais toujours avec un grand cœur, il en aussi pas mal bavé au final : addictions et solitude pesante, il a été également manipulé et affaibli par sa maladie. Le réalisateur nous dresse un portrait d’un homme autant fragile qu’il était confiant sur le plan musical. Il vise juste, il émeut (bon après, j’aurais pu m’appeler Madeleine #situvoiscequejeveuxdire). Quant à la troisième partie… La séquence du Live Aid, qui est le fil rouge de ce film est magnifique, très similaire à la prestation d’origine. D’ailleurs Rami Malek a dit dans une interview qu’il a vu la séquence 100 000 fois, ce qui vous donne une idée du travail en amont et du détail. Ces vingt dernières minutes vous feront frissonner au plus haut point. Cependant, le film termine sur cette séquence, comme un happy end, évitant ainsi d’aborder les thèmes de la maladie, de la fin de vie et de la mort…


Ce film, c’est un mélange de lieux légendaires, de tranches de vie qui s’entremêlent pour dresser le tableau d’une vie complexe, d’un groupe, d’un homme, d’un amoureux, d’un chanteur à plusieurs visages et à la fin de vie d’une tristesse infinie.
Quand aux acteurs… La prestation de Rami Malek est complètement folle! Il est Freddie Mercury, de la pointe des cheveux jusqu’aux orteils. Les gestes, les attitudes, le physique, c’est bluffant! Pourtant, il a plutôt un profil à jouer Prince je trouve! J’espère qu’il sera nommé pour les Oscars parce qu’il le mérite clairement et ce film marquera sa carrière, ça c’est certain!
Pour moi ce film est un excellent film que je vous conseille. On passe à côté de pleins de côtés de sa vie, mais en 2h, compliqué de retracer 45 ans d’une vie de folie! C’est un bel hommage au groupe, à Freddie Mercury, mais en montrant une image un peu lisse et propre du groupe. Il n’en reste pas moins un beau film, une belle histoire, mais un peu moins proche de la réalité que ce que j’imaginais! Le plus dur dans ce film? Savoir quelle est votre musique préférée de Queen! Parce que oui, à chaque musique on était là, c’est celle-là ma préférée! Ah ben non, c’est elle! (bon ok, Somebody to Love! Et vous? 🙂 )

Et vous, vous l’avez vu? Qu’en avez-vous pensé?

Des bisous!

Adeline