[Cinéma] Les figures de l’ombre

Hello les filles!

Il y a des histoires qui méritent d’être connues et c’est le cas de celle de Catherine Johnson, Mary Jackson et Dorothy Vaughan, trois scientifiques afro-américaines qui ont réalisé un exploit de taille dans les années 60 : celui de permettre à l’astronaute John Glenn d’effectuer son premier vol dans l’espace.  Aujourd’hui, je suis donc ravie de vous retrouver pour vous présenter le film Les figures de l’ombre, un film de Theodore Melfi avec Taraji P. Henson, Octavia Spencer, Janelle Monáe, Kevin Costner, Kirsten Dunst ou encore Jim Parsons! Bref, un casting de dingue pour un réalisateur inconnu au bataillon pour moi! Ce film, je l’attendais avec impatience car j’avais adoré le film Imitation Game, qui est clairement dans la même veine mais aussi La couleur des sentiments…  Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la pitch de cette histoire, le voici : « Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran. » (source Allociné)

Les Figures de l’ombre donc, raconte l’histoire vraie de trois scientifiques de la NASA en pleine ségrégation. Ces trois femmes exceptionnelles sont jouées par : Taraji Henson (Person of Interest, exceptionnelle Loretha Lion dans Empire et égérie  MAC pour le Viva Glam, rien que ça), Octavia Spencer (Divergente, 7 viesLa Couleur des Sentiments que je vous conseille si vous ne l’avez pas vu) et la chanteuse Janelle Monae (qui s’offre son premier vrai rôle au cinéma et qui en plus d’être une chanteuse de talent est une superbe actrice) <3. Et avec Pharell Williams comme producteur du film, on pouvait clairement en attendre du lourd!
Clairement, j’ai été complètement subjuguée par ce film et je n’ai pas vu passer les 2h qu’il a duré, j’en aurais même demandé une petite rallonge! Les images du film sont très belles, la photographie est magnifique, les musiques sont top, bref niveau « technique » c’est vraiment une bombe ce film. Melfi magnifie les femmes de son film, sait comment les rendre jolies à l’écran et les mettre en lumière au milieu de ce monde d’hommes <3! Ce portrait croisé des 3 mathématiciennes nous est présenté avec une grande tendresse et une grande admiration, grâce à trois actrices formidables et vraiment touchantes. Pour moi le réalisateur est un peu comme Godard qui sublimait Bardot dans Le Mépris (voilà, c’était l’instant compliment!)

Les Figures de l’ombre se déroule dans une Amérique en proie aux inégalités sociales et raciales. Le film de Melfi n’hésite pas à aborder ce point essentiel en évoquant à demi-mot Rosa Parks ou le quotidien difficile des personnes de couleur noire (le personnage de Taraji Henson obligée d’utiliser des toilettes spéciales par exemple, ou la bibliothèque avec des livres pour les blancs et d’autres pour les noirs).  C’est quand on voit ce genre de portrait qu’on se dit qu’il y a quand même encore beaucoup de chemin à faire pour avancer en tant que femme et qu’on est encore loin de l’égalité homme/femme… Cependant, on ne peut que se sentir toute petite et admirative face à la capacité de ses 3 femmes à faire reconnaître leur talent, leur génie, à se battre pour être entendues et écoutées en dépit de leur couleur de peau dans cet état de Virginie super ségrégationniste !  Toujours discrètes et dignes, leur percée respective dans ce monde quasiment masculin et empreint de racisme, se fera à force de regards insistants, d’audace et de persuasion tranquille même si quelques coups de griffe sont donnés ici et là avec beaucoup d’humour… Taraji P. Henson en calculatrice de talent crève l’écran par sa performance et ses deux partenaires sont émouvantes, l’une dans sa rigueur indéfectible et l’autre dans son obstination à se dépasser coûte que coûte, reprendre ses études, devenir une ingénieure… Bref, un film 100% féministe qui m’a beaucoup plu et qui donne envie d’y croire…Ironie du sort? Le film est sorti le 8 mars, pile pour la journée internationale des droits des femmes! Coïncidence? Je ne crois pas.

L’avez-vous vu? Qu’en avez-vous pensé?

Des bisous!

Adeline

Le Clinique Pop Matte : coup de coeur!

Coucou les filles!

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous présenter un petit coup de coeur, mon premier rouge à lèvres Clinique, j’ai nommé : le Ruby Pop de la gamme Clinique Pop Matte! C’est un de mes cadeaux de Noël de la part d’une de mes meilleures amies, donc Natasha, si tu passes par ici : merciiii! Oui, j’avoue j’aurais mis le temps avant de vous faire cette revue, mais bon, mieux vaux tard que jamais comme on dit #ahem!
Revenons-en à notre Ruby Pop! Cela va vous étonner, mais c’est un rouge à lèvres rouge et my god, quel rouge!! Oui, je sais vous en êtes tombés de votre chaise tellement c’est étonnant! Trève de plaisanterie, passons aux présentations de ce petit bijou!

Comme d’habitude, je vais tout d’abord vous parler du packaging! Je le trouve vraiment superbe, l’objet fait très luxueux! Le carton est identique à l’ensemble des produits Clinique : une base blanche avec des feuilles un peu pastel. Mais une fois le carton retiré, c’est là où ça fait « pop »! Je trouve que Clinique a depuis quelques années, donné un vrai coup de frais à sa gamme et à ses packagings, ce qui est super je trouve car avant ça, elle faisait vraiment « marque de parapharmacie ». Vous voyez ce que je veux dire? Même si les produits étaient très biens, on avait pas le plaisir d’un joli produit de parfumerie! Je trouve donc la nouvelle direction prise par la marque très appréciable parce qu’en plus d’être bons, les produits sont maintenant beaux! Fin de la parenthèse! Je trouve le packaging de ce rouge Pop Matte vraiment très beau, très « objet de déco » à exposer sur sa coiffeuse! Je lui trouve un petit côté « color-block » ultra appréciable et très moderne! On trouve d’un côté le capuchon chromé qui contraste avec le socle qui est de la couleur du rouge à lèvres avec un aspect « gomme » pour symboliser le côté mat. C’est sur ce point qu’il se différencie de la gamme Pop classique, qui est identique, mais dont le socle est brillant.

Au niveau de l’application, j’ai été agréablement surprise la première fois que j’ai appliqué ce rouge à lèvres ; j’ai souvent des appréhensions quand j’applique un rouge à lèvres mat car j’ai le mauvais souvenir de Ruby Woo, le rouge à lèvres le plus sec du monde! Mais là, la texture est vraiment parfaite : elle est très crémeuse, ce qui est même étonnant pour un rouge à lèvres au fini mat! Du coup et vous le verrez sur les photos de mes swatchs, le fini est plus semi-mat que vraiment mat! Mais encore une fois, c’est mon fini préféré et en terme de confort, ça n’a rien à voir! Là où la formulation est vraiment au top, c’est qu’il est opaque et s’applique de manière uniforme en une seule couche et donne un effet presque « tatoué » aux lèvres.
Côté tenue, pas de déception non plus! Ce rouge à lèvres tient toute la journée, que vous mangez, buvez ou parlez, le tout en restant très confortable, très intense et sans effet de matière (l’impression de ne rien porter)! J’ai pas testé le côté « bisous proof ou non de la chose par contre, j’espère que vous ne m’en voudrez pas ;). Vous vous en doutez, je valide ce rouge à lèvres 1000 fois!

Pour la couleur, Natasha a flashé sur la teinte Ruby Pop, qui est un rouge très légèrement orangé! En gros, c’est un rouge coquelicot qui va être parfait pour le printemps et l’été! Et je trouve que c’est une couleur qui est superbe avec mon teint de lavabo et mes boucles blondes! Elle réveille le teint et donne un coup de pep’s j’aime beaucoup! Bien joué Natasha tu as tapé dans le mille 😉 ❤

Sans plus attendre, voici ce que donne cette petite bombe sur mes lèvres!

N’est-il pas magnifique? Je valide et vous recommande cette gamme à 300%, ils n’ont que des bons points pour moi! J’ai plusieurs teintes qui me plaisent notamment des roses qui pètent et un rouge plus bordeaux!

Connaissez-vous cette gamme? L’avez-vous déjà testée? 

Des bisous!

Adeline

10 produits à terminer avant d’en racheter d’autres!

Hello les filles!

Même si je n’ai pas pris de résolution pour cette année 2017 (soyons claires, on ne les tient jamais), j’ai quand même décidé de commencer le fameux « project 10 pan ». Mais qu’est ce donc que cette petite chose? C’est un projet que j’ai découvert chez Roberta (du blog Reglisse et myrtilles) qui a pour but de terminer un certain nombre de produits avant d’en racheter d’autres. Dans mon cas, c’est plutôt de finir des produits avant d’en commencer d’autres (car j’ai un sacré stock). Pour savoir où j’en suis et si j’avance bien dans ce projet, je vous ferais un bilan dans 3 mois et un dans 6 mois (ou avant si j’ai tout fini #espoir). Malheureusement, j’ai choisi des produits qui se finissent assez lentement… Mais bon, on y croit!

Quels sont les produits à terminer que j’ai choisi ?

Produits pour le teint. Clairement, ce sont principalement des produits pour le teint que je souhaite finir. Il y a quelques années, j’étais une addict à la BB Cream, sauf que depuis que ma peau est devenue plus « grasse » (changement de pilule blablabla), la BB cream me faisait trop briller et je suis passée à la poudre matifiante et uniquement à la poudre qui me convient beaucoup mieux. Sauf que comme ça me gonfle de voir ses crèmes sur mon étagère et que je n’ai pas envie de gaspiller et jeter, je souhaite les finir. Malheureusement, je ne sais pas combien il en reste dans chacune, le packaging n’étant pas transparent… J’investirais peut-être dans des pots transparents pour les vider et voir l’état d’avancement!
J’ai également sélectionné une poudre, que je n’aime pas car elle ne matifie pas du tout et en plus, la teinte est un chouilla trop foncée pour moi et ma peau de cul de russe… J’ai sélectionné les trois produits suivants : la BB Cream Radiance de Rimmel, la BB Cream 9 en 1 de Rimmel et la poudre Super Stay 24h de Maybelline. En plus de ces 3 produits teints, j’ai également sélectionné le blush All-In-One de The Body Shop en teinte Bubblegum. Je l’aime beaucoup et je le trouve très joli, mais j’ai beaucoup de blush que j’aime encore plus et en finir un ne serait pas une mauvaise idée!

Produits pour le corps. Alooors, dans cette catégorie, j’ai un exfoliant au miel de chez The Body Shop. Je l’aime beaucoup (je dirais même plus : je l’adore) mais (comme il y a un mais), c’est mon 3éme pot et j’ai envie de tester d’autres exfoliants, que ce soit de chez The Body Shop (celui au beurre de cacao et le nouveau Lait et Miel me tente beaucoup) ou ailleurs. J’ai dans mes stocks celui d’Avril à la poudre de riz et celui à la noix de coco de chez Yves Rocher. Bref, j’ai du stock et j’aimerais finir celui au miel, histoire de pouvoir commencer les autres!
J’ai également des parfums que je souhaite finir. La encore, ce ne sont pas des parfums que je n’aime pas, mais j’en ai plusieurs que j’aimerais voir disparaître de mon placard! J’en ai 2 : une brume à la pêche de chez Bath and Body Works et un parfum de chez Natura que j’ai depuis des années. Les 2 produits sont donc les suivants : la brume Georgia Peach de B&BW et le parfum Castanha de Natura Brasil. J’ai également mis le gel douche Poire Caramel de chez Yves Rocher dans la liste, tout simplement parce que j’ai 10 gels douches en attente dans mon placard et qu’il faut vraiment, vraiment que j’en finisse! Mon but est d’avoir 2 gels douches d’avance max dans mon placard, mais avant d’arriver à ça, j’ai du temps n’est-ce pas?

Produit pour les cheveux. Le shampoing Murumuru de chez Natura. Vous allez dire que j’ai quelque chose contre Natura mais pas du tout j’adore cette marque! Alors pourquoi je vous recolle encore un produit de la marque? Parce que ce shampoing ne me convient pas : il est parfait sur cheveux mouillés, mes boucles sont belles, le lendemain de mon shampoing aussi, mais il me graisse les cheveux le surlendemain (alors que j’ai des cheveux ultra secs de base). Donc voila, ce shampoing, je l’utilise avec parcimonie, j’en ai donc pour 10 ans et je m’en sers aussi comme nettoyant pour mes pinceaux. Voila, voila.

Produits pour les lèvres. Clairement, j’en ai une armée! Mais je veux vraiment finir le Rouge Artist Natural de Make Up For Ever en teinte Brique Rosée. C’est une couleur que j’aime beaucoup mais il ne tient pas du tout c’est un enfer, donc j’espère le finir bientôt! (et comme je suis blonde, j’ai oublié de le prendre en photo! Je l’ajouterais promis!)

Voilà pour ma sélection de 10 produits, on se retrouve donc dans 3 mois pour un premier bilan qui je l’espère sera concluant!

Connaissez-vous ce projet?

Avez-vous des produits que vous avez envie de virer de votre salle de bain définitivement?

Des bisous!

Adeline