Lipstick is my vice, épisode 3

Coucou à toutes!

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter le 3éme épisode de ma collection de Vice Lipstick! Eh oui, déjà un 3éme épisode, c’est vous dire si je suis fan de ces petits rouges!! Mon avis sur eux n’a pas changé, j’en suis toujours aussi fan et je crois que je pourrais jeter tous mes lipsticks pour ne garder que cette gamme tellement je les trouve géniaux! Si comme moi vous êtes accro à ces rouges à lèvres, je vous invite, (si ce n’est pas déjà fait) à aller lire mes 2 précédents articles sur le sujet ici et ici! vous y trouverez des détails sur les différents finis, le packaging, la gamme de couleurs et les swatches des autres couleurs  en ma possession, à savoir Tryst, Alpha, 714, Hitch HikePsycho pour le 1er épisode, et Ravenswood, Gash, Menace, Bad Blood et Firebird pour le second.
Pour cette 3eme édition, j’en ai 8 à vous présenter… A la base, je ne devais vous en présenter « que » 5, mais le Black Friday est passé par là (oui, ça fait longtemps que je dois écrire cet article)!

Sur les 6 finis qui existent, j’en ai maintenant testé 4 : Mega Matte, Comfort Matte, Metallized et Cream. J’ai réitéré cette fois ci avec  3 Comfort Matte, 1 Metallized et 4 Cream. Je voue un amour inconditionnel aux mattes de chez Urban Decay, qu’ils soient ultra matte ou comfort matte! Les 3 teintes que j’ai choisi dans la gamme des Comfort Matte sont Checkmate, (que j’ai trouvé chez Sephora) et Doubt et Backtalk que j’ai acheté pendant le Black Friday sur le site de la marque car il y avait -20% et que ces 2 teintes n’étaient pas/plus chez Sephora. J’ai également craqué pour 4 rouges à lèvres de la gamme Cream, à savoir Manic, Naked, Jilted et Rapture. Et enfin, j’ai craqué chez Sephora le jour du Black Friday sur Amulet, de la gamme Metallized que j’ai eu avec les -25% du moment. Je ne vous cache pas que j’ai aussi très envie des couleurs Rejected, un superbe rose pailleté, No-tell Motel, un joli rouge orangé et Crisis un sublime prune rosé mais elles ne sont pas disponibles chez Sephora (exclu web) et souvent out of stock sur le net (grr).

Passons aux swatchs!

Je commence avec les Comfort matte et le Metallized!

urban-decay-vice-lipstick-comfort-matte-metallized

urban-decay-vice-lipstick-checkmate-amulet-doubt-backtalk

Checkmate (Comfort matte) : Celui-ci, c’est grâce à Lucie de Beauty and Gibberish que je l’ai acheté! Je l’ai vu sur son blog, j’ai trouvé la couleur sublime, je suis allée voir des swatchs sur le net et je l’ai acheté. Aussi simple que ça! Bon j’avoue, il était dans ma liste mais j’attendais de le voir « en vrai » pour craquer! Finalement, j’y suis allée comme ça et je ne regrette pas! Alors clairement, ce n’est pas une teinte d’hiver, mais si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que je peux porter du prune en été et du rose flashy en hiver et que ça ne me pose aucun problème! Checkmate, c’est LA teinte ultra-vitaminée et flashy à souhait! C’est un rose très vif à tomber. Il est cependant très différent de Menace, qui est un rose flashy mais froid, alors que Checkmate est un rose flashy mais très très chaud! Il va donc mieux à ma carnation que le Menace, car il la réchauffe (du moins, je trouve)! Son fini est satiné et je le trouve parfait ainsi <3. Un gros gros coup de coeur!urban-decay-vice-lipstick-checkmateDoubt (Comfort matte) : Vous le savez si vous me suivez depuis un moment, j’aime beaucoup les rouges à lèvres rouges et j’en porte en toute occasion! Celui-ci ne déroge pas à la règle, c’est un rouge vraiment magnifique, avec une pointe de rose, comme j’aime. Il a également de légers sous-tons bleue. Il est très confortable, ultra mat malgré son fini et c’est d’ailleurs le plus mat des comfort mat que je possède! Il est ultra pigmenté et opaque en une couche et il a une très bonne tenue. Je l’aime énormément et pour voir le rendu porté, c’est ici que ça se passe!urban-decay-vice-lipstick-doubtBacktalk (Comfort matte) : Backtalk, je l’ai longtemps cherché! Souvent out of stock sur le site de la marque, mais également chez Sephora, j’ai eu du mal à mettre la main dessus! Et pourtant, c’est le petit échec de toute ma collection de Vice Lipstick. Je le trouve magnifique sur plusieurs blogueuses, notamment Roberta (ici) et Claire (ici), j’aurais aimé l’aimer mais je trouve qu’il ne me va pas au teint, il me l’affadit. Cependant, je trouve la couleur vraiment sublime, un joli nude mauve! Je crois que c’est le côté ‘mat’ qui affadit mon teint, mais en fait, je ne sais pas, c’est peut-être juste celui-ci. vice-lipstick-backtalk-urban-decayAmulet (Metallized) : aaaah Amulet… Je ne pensais jamais, mais alors jamais craquer sur un rouge à lèvres métallique! Et puis, je l’ai vu sur Séverine de Pimpante et Rafraichie, sur Aurélie de A Bowl of glitter, puis sur Claire de Ô Boudoir Parfumé… Bref, je bavais devant et j’ai fini par craquer avec un -25% de chez Sephora. Amulet, c’est un rose gold, qui est un peu marronné selon la lumière et qui est plein de reflets et très modulable. Il est magnifique et possède un fini perlé, irisé (comme les Lime Crime Perlees pour celles qui en possèdent) qui lui donne toute son originalité, ce n’est pas un rouge à lèvres que l’on voit partout! Il est super lumineux sur le visage et contre toute attente, facile à porter (j’avoue que c’est ce qui me faisait le plus peur)!
Malgré son fini qui me faisait un peu peur donc, l’application est super facile, comme ses copains crémeux il glisse bien sur les lèvres et la matière n’est pas sèche du tout (je veux dire par là qu’il n’est pas « rugueux » malgré son fini, vous voyez ce que je veux dire?). Au niveau de la tenue je n’ai absolument rien à dire, ça tient plusieurs heures sans retouche tant que vous ne mangez/buvez pas, et si c’est le cas, la matière s’estompe joliment sans contour disgracieux, ce qui est plutôt appréciable. Une retouche est nécessaire après un « vrai » repas, mais comme la majorité de mes rouges à lèvres au final. Bref, c’est un petit bijou qui mérite sa réputation sur la blogosphère et que je recommande à 300%!urban-decay-vice-lipstick-amuletEt maintenant, les Cream!

urban-decay-vice-lipstick-manic-jilted-rapture-naked

urban-decay-vice-lipsticks-cream

Manic (Cream) : Quand je vais chez Sephora, je swatche souvent les rouges à lèvres sans regarder les noms au préalable. En gros, je les swatche et si ils me plaisent, je regarde les noms et je les achète le cas échéant, si ils ne me plaisent pas, je les repose. Avec Manic, ce qui est drôle c’est que cela faisait plusieurs virées à Sephora où je le prenais sans savoir que c’étais à chaque fois le même, le trouvais très beau, regardais le nom et le reposais. Une fois, puis deux fois, puis trois fois. A la quatrième fois, je l’ai embarqué. Et voila comment Manic a rejoint les rangs de mon armée de rouges à lèvres!
Manic c’est un rouge rosé doux comme je les aime! C’est vraiment l’une des couleurs que j’aime sur moi car elle ne durcit pas mes traits. Il est très brillant (vous le verrez sur mes swatchs) et très lumineux ; il contient des micro paillettes dorées et roses qui lui donne une dimension. Je trouve la couleur très complexe à décrire, mais une chose est sûre, je n’avais pas cette couleur dans mes rouges à lèvres, je vous le promet! Le gros avantage de ce rouge, c’est qu’il est modulable et grâce à son fini Cream, il est ultra confortable! Encore une fois, c’est un ENORME coup de coeur! Et je le rachèterais si je le finis car vraiment j’en suis fan!
urban-decay-vice-lipstick-manicJilted (Cream) : Jilted, c’est le petit frère de Firebird, que je vous ai présenté dans une précédente revue (ici même). Je vous avais dit que Firebird était un peu trop « original » pour moi et pourtant, j’ai acheté Jilted! Pourquoi? Parce que certes, ils sont dans la même veine de couleurs, mais le Firebird a un côté plus « violet » que le Jilted, qui est plus rose et donc pour moi, plus portable. Plus précisément, Jilted c’est un rose fuchsia assez foncé avec un côté perlé. Il a de fines paillettes bleues qui ont le pouvoir de blanchir les dents par effet d’optique, mais également de refléter la lumière de façon assez intense! C’est un rouge à lèvres Cream, il glisse sur les lèvres et est parfaitement opaque en une couche, ce que j’apprécie! Il a une assez bonne tenue compte tenu du fini : il tient une matinée mais une retouche sera nécessaire après manger. Je le trouve aussi original que Firebird, mais il reste dans ma zone de confort.urban-decay-vice-lipstick-jiltedNaked (Cream) : Vous le savez, je suis toujours à la recherche du nude parfait, celui qui habille les lèvres et les embellis en un rien de temps et je pense avoir trouvé le Saint Graal, celui qui me correspond et celui que je risque de racheter si jamais je le finis! *Alleluaaah* je le trouve beau, confortable, facile à appliquer et à porter, pile dans la teinte que je recherchais (un nude rosé, mais assez soutenu quand même) et qui me va bien. Je peux le porter aussi bien avec juste du mascara qu’avec un maquillage plus soutenu, bref, c’est le rouge à lèvres caméléon qui se sort en toute occasion! Je suis fan absolu de ce rouge à lèvres et je suis très déçue de ne pas l’avoir acheté avant! Rien de plus à dire sur lui, j’en suis amoureuse ❤urban-decay-vice-lipstick-nakedRapture (Cream) : Rapture est plus foncé que Naked. Il est dans la même veine que Backtalk, mais il est plus chaud et surtout, le côté brillant n’affadit pas mon teint comme le précédent! Pour la couleur, c’est donc un rose qui tire clairement sur le mauve. J’aime beaucoup Rapture, je le trouve très discret mais en même temps extrêmement bien présent pour un nude. Sa texture est cependant différente de tout ces petits copains : à l’application, la texture est extrêmement crémeuse comparé aux autres Cream en ma possession mais il devient plus sec au fil du temps et donne un aspect plus « semi mat » que crémeux. Du coup, il en ressort qu’il marque beaucoup plus les stries des lèvres (comme un mat finalement) comme vous pouvez le voir sur les photos. Il tient bien pour un fini cream mais il ne survit évidemment pas à un repas, une retouche est nécessaire!
urban-decay-vice-lipstick-rapture

C’est tout pour ce dernier épisode, j’espère que ma revue vous aura plu <3.

Avez-vous des coups de coeur dans ma sélection?

Je vous fais des bisous!

Adeline

Lipstick is my vice, épisode 2

Hello les filles!

J’espère que vous allez bien! Je commence à trouver un rythme un peu correct pour le blog et j’en suis ravie 🙂 pourvu que ça dure! Aujourd’hui, je vous parle des Vice Lipstick d’Urban Decay! Je sais, je sais ce que vous allez penser! « Encore des Vice Lipsticks ?! » Et oui, je vous avez prévenu, je suis complètement accro amoureuse de ces bâtons de rouges à lèvres! Et comme 5 nouvelles teintes sont entrées dans ma collection depuis la dernière fois, je suis bien obligée de vous en parler. Non? Si comme moi vous êtes accro à ces rouges à lèvres, je vous invite, (si ce n’est pas déjà fait) à aller lire mon précédent article sur le sujet juste ici, vous y trouverez des détails sur les différents finis, le packaging, la gamme de couleurs et les swatches des autres couleurs  en ma possession, à savoir Tryst (cream), Alpha (mega matte), 714 (mega matte), Hitch Hike (comfort matte) et Psycho (comfort matte). 

Sur les 6 finis qui existent (Mega Matte, Comfort Matte, Cream, Metallized, Sheer et Sheer Shimmer) je n’en ai pour le moment testé que 3 : Mega Matte, Comfort Matte et Cream. J’ai réitéré cette fois ci avec 2 Comfort Matte et 3 Cream (ben oui, il y a peu de Mega Matte dans la gamme malheureusement #tulasenslatristesselà?). Je voue un amour inconditionnel aux Comfort Matte et les 2 teintes que j’ai choisi sont la teinte Menace et la teinte Bad Blood. Non, ce ne sont pas des nouveautés de la gamme de Vice Lipstick car ils existaient déjà dans la gamme Matte Revolution, mais j’hésitais depuis longtemps à m’offrir ces teintes. J’ai ensuite craqué pendant mes vacances d’été sur la teinte Gash, un rouge foncé légèrement pailleté. C’est un cream et cette couleur est un vrai coup de coeur! J’ai appris en furetant sur le net que c’est une réédition d’un rouge sorti en 2014 (clic et clic). J’ai ensuite craqué lors d’un -20% sur le site de la marque (début septembre) pour les teintes Firebird et Ravenswood. Toutes deux sont des Cream également. Firebird faisait partie de l’édition limitée Gwen Stefani et Urban Decay, mais je n’avais à l’époque pas craqué (je vais cependant finir par tous les avoir si ça continue aha)! Je ne vous cache pas que j’ai aussi très envie des couleurs Rejected, un superbe rose et Sancho un sublime rouge au fini Metallized mais qu’elles ne sont jamais disponibles dans mon Sephora (grr). Oui, je suis complètement accro je l’avoue!! Mais une chose est sûre, le nom de ces petits lipsticks a été parfaitement choisi!! Vice, c’est le cas de le dire! ^^vice-lipstick-urban-decay-episode-2

Comme je vous le disais plus haut, j’ai donc re-craqué sur 5 nouvelles teintes que je vais vous présenter : Gash (Cream), Menace (Comfort matte), Bad Blood (Comfort Matte) Ravenswood et Firebird (Cream). Comme il fallait s’y attendre, ils ont toujours une pigmentation de folie et des couleurs sublimes. Moi qui espérais m’en dégoûter, c’est raté… (non je déconne)

vice-lipstick-urban-decay

Passons aux swatches :

Menace (Comfort Matte) : c’est sans doute le rose le plus flash de toute ma collection! Qui pourtant est remplie de roses! Je l’adore! J’ai beaucoup hésité à l’acheter parce que j’avais peur qu’avec mes cheveux blonds et mes yeux bleus, il fasse trop « Barbie » pour moi, mais en fait il est superbe! Sur une brune a peau claire il doit être magnifique et sur une peau noire il doit la complimenter de manière canon aussi! Je trouve aussi que c’est le genre de rose qui avec un coup de mascara se suffit largement à lui-même! Attention cependant, il faut avoir les lèvres nickel pour le porter, ce genre de teinte ne pardonne pas! Au niveau de l’application et du confort rien à dire, il est parfait #jeveuxtouslescomfortmatte #oupresque
vice-lipstick-menace-urban-decay

Bad Blood (Comfort Matte) : Et avec celui-là, impossible de ne pas penser à la chanson de Taylor Swift! (qui porte d’ailleurs une couleur similaire à la fin de son clip). Eh bien celui-ci est encore un chouchou! C’est un sublime rouge foncé, qui fait paraitre les dents plus blanches, les yeux plus bleus et me donne la peau de Blanche Neige! Je pense que c’est un rouge intemporel, qui peut aller à énormément de carnations! En tout cas pour moi c’est un gros gros top!Vice Lipstick Bad Blood - Urban DecayFirebird (Cream) : Firebird c’est un peu la première bonne surprise de cette fournée! C’est un rose violacé assez foncé avec de fines paillettes bleues qui ont le pouvoir de blanchir les dents par effet d’optique certes, mais également de refléter la lumière de façon assez intense! (vous le verrez d’ailleurs sur mes swatchs). C’est un rouge à lèvres Cream, il a donc un fini crémeux (ahah merci Captain Obvious), il glisse sur les lèvres et est parfaitement opaque en une couche, ce que j’apprécie! Il a une assez bonne tenue compte tenu du fini : il tient une matinée mais une retouche sera nécessaire après manger. Je le trouve assez original, les paillettes bleues lui donnant toute sa dimension. Je le porte cependant moins facilement qu’un rouge à lèvres bois de rose ou prune, le côté violacé étant un peu trop « original » pour la « vraie vie »
vice-lipstick-firebird-urban-decay

Gash (Cream) : C’est un sublime rouge que je vous présente là! Un rouge d’amour <3! Oui, je sais je vous dit ça pour tous mes rouges ^^! Celui-ci est donc une réédition de la marque, qui avait sorti ce petit en édition limitée en 2014 avec un vernis à ongles identique. Gash ne déroge pas à la règle de mes rouges d’amour : un rouge intense, profond, un peu vampy mais pas trop, avec un micro shimmer ruby qui lui apporte toute sa brillance. Il a un petit je ne sais quoi qui me plait bien, peut être bien sa teinte vampy-mais-pas-trop. Il a cependant un côté un peu plus « transparent » que les autres Cream en ma possession, ce qui fait qu’il est plus modulable. Du fait de son côté moins opaque, la tenue est très légèrement moins bonne mais il tient facilement toute une matinée sans retouche, il sera juste moins intense en fin de matinée mais la couleur sera toujours bien présente. Au niveau du confort c’est top!vice-lipstick-gash-urban-decay

Ravenswood (Cream) : Et voila la deuxième bonne surprise de cette fournée : Ravenswood! Je cherchais dans la gamme des 100 un nude qui ne soit pas « trop nude »! Je m’explique, j’ai la peau très blanche, les cheveux blonds, les yeux clairs, du coup quand je porte du nude, il me faut un nude qui soit rosé (les beiges me donnent l’air malade) et qui soit quand même « foncé » sinon je ressemble à un cadavre. Le Ravenswood est dans ce genre là, c’est un vieux rose, un nude rosé foncé et je le trouve parfait! Je l’ai vu chez Roberta (du blog Réglisse et Myrtilles) et je n’ai pas mis longtemps avant de dégainer la carte bleue! J’avais longtemps hésité avec Rapture, Rush et Naked (qui sont aussi sur ma wishlist et que j’achèterais) mais je pense que ces 4 teintes là ne sont pas loin de mon nude idéal! A tester dans une prochaine fournée pour savoir si Ravenswood est l’heureux élu ;). Sinon comme tous les autres cream, l’application est un jeu d’enfant, la tenue est très bonne et il est ultra confortable. Une petite retouche après manger et c’est top jusqu’au soir!vice-lipstick-ravenswood-urban-decayPour les shopper c’est sur le site de Sephora (ici) ou sur celui d’Urban Decay (ici). Si je devais définir un top3 sur les 10 que je possède, ce serait 714 en première place, Psycho en deuxième et Wonderland (de la collection Gwen Stefani) et Ravenswood que je n’arrive pas à départager en troisième! Et vous, lesquels préférez-vous?

Voilà les filles, c’est tout pour cette deuxième revue! A bientôt pour un troisième épisode 😉

Bisous bisous

Lipstick is my vice : épisode 1

Coucou les filles!

Et voila, je déroge déjà à toutes les nouvelles règles que je me suis fixée à savoir que je vais vous montrer ma tête 5 fois dans cet article! Mais c’est pour la bonne cause et pour ma défense, les photos étaient déjà prêtes pour mon ancien blog vu que c’est le dernier article que j’ai publié 😉 donc oui, je vais vous représenter cet article, en espérant que ça vous plaise! (je sais que Nathalie de Les carnets de Nathalie n’avait pas eu le temps de le voir par exemple 😉 )! Bon, et vous vous doutez également que si je vous présente un épisode 1, il y aura aussi un épisode 2, voir 3 ou 4 (quand on aime on ne compte pas :P). Mais passons tout de suite à la présentation de ces merveilles!

crédit photos : Urban Decay

Il y a peu (début juin si je ne dis pas de bêtises), Urban Decay a sorti une gamme énoooorme de rouge à lèvres, prénommée Vice Lipstick. Le slogan de la gamme? Lipstick is my vice. Hum, hum, comme quoi, ils nous connaissent bien chez Urban Decay! Avec plus de 119 rouges à lèvres à mon actif, ce slogan me correspond plutôt bien!
La communication de la marque a été au top comme souvent avec Urban Decay : plusieurs blogueuses ont reçu un coffret avec l’ensemble de la collection (j’avoue avoir eu une once de jalousie en les voyant passer sur Instagram!), ils ont choisi une égérie plus que sublime, la belle Ruby Rose, actrice de Orange is the new black, mannequin, d-jette et figure LGBT, ils ont semés des indices partout sur les réseaux sociaux avant le lancement… Bref, une communication plus que bien rôdée! Mais je ne suis pas là pour vous parler de la communication d’Urban Decay n’est ce pas? 😉

La marque a donc sorti 120 rouges à lèvres : oui, oui, 120! 100 disponibles en France et 20 supplémentaires en exclu pour les USA (pourquoiii? j’avoue je suis jalouse, Tampered me faisait de l’oeil grave!). La marque a en fait refondu l’ensemble de ses gammes Matte Revolution, Revolution et Sheer Revolution pour ne former plus qu’une seule et même gamme Vice Lipstick donc, auxquelles ce sont ajoutées 3 nouveaux finis. Je vous mets les finis par ordre « d’intensité » :urban decay Vice Lipstick - finis

– Mega Matte : ultra pigmenté, complètement mat et longue tenue (nouveau mais pas tout à fait, le 714 de la collaboration Urban Decay X Gwen Stefani était déjà dans ce fini pour « test »)
Comfort Matte : crémeux,  pigmenté, semi mat et longue tenue (ce sont anciennement les Matte Revolution)
Cream : pigmenté, crémeux, plus hydratant que les mattes et très légèrement brillant (ce sont anciennement les Revolution)
Metallized. : pigmenté, crémeux et métallisé (nouveau).
Sheer : brillant et transparent (ce sont anciennement les Sheer Revolution)
Sheer Shimmer: brillant et pailleté (le Big Bang est d’ailleurs canon) (nouveau)
Au niveau du packaging, on est sur quelque chose d’ultra moderne! Comme je vous le disait plus haut, toute la gamme et tous les finis possèdent le même packaging! Fini le packaging différent par fini! Ici on a : du doré, du cuivré et les initiales de la marque gravées partout : les initiales sur le capot du capuchon, le nom complet sur le corps du tube, les initiales sur le raisin et sur l’étiquette en dessous avec le nom et le fini du rouge. La forme du rouge à lèvres évoque également une cartouche de fusil. Pourquoi un tel choix? Je l’ignore mais en tout cas, le packaging est tout aussi qualitatif que celui des Revolution! (mise à part qu’il est moins lourd)
Vice Lipstick - Urban Decay packaging

Urban Decay - Vice Lipstick packaging

Et en terme de couleurs, ça donne quoi? Il y en a pour tous les goûts! De la teinte la plus nude à la teinte la plus folle (bleu, vert, violet…) chacune devrait y trouver son bonheur! Le plus dur sera de choisir ;). Pour ma part, j’avoue avoir regardé un nombre de fois incalculables les swatchs chez Temptalia, j’ai comparé les finis, fait des listes des couleurs que je voulais, par fini, par couleur (oui, je suis parfois un peu cinglée)… au final? 35 rouges à lèvres me font de l’oeil! Bon, je n’en ai pas encore acheté 35 hein! Pour le moment, j’en ai 5 à vous présenter! J’ai craqué dès leur arrivée sur le site de Sephora pour (2 teintes à tomber) 714 et Alpha, j’ai recraqué une semaine plus tard pour Psycho, puis pour Tryst et enfin, en voyant les swatches d’Atchia, j’ai couru acheté Hitch Hike!

Urban Decay Vice Lipstick (2)

714 (mega matte) : Celui là, je savais que je le voulais! Je l’avais raté dans la collaboration d’Urban Decay et Gwen Stefani parce qu’en le swatchant je l’avais trouvé « sec » et j’avais peur qu’il ne soit qu’une redite de l’infame Ruby Woo de MAC (que je déteste)! Mais au final, la couleur était tellement jolie que j’ai craqué quand même! Et je ne regrette pas du tout! Il a détrôné tous mes rouges à lèvres rouges, c’est mon favori! C’est un superbe rouge, ultra classique, ultra mat, ultra chic! Malgré son côté méga matte, il s’applique superbement bien, sans marquer les petites peaux, il n’est pas crémeux à l’application, je n’irais pas jusque là, mais il s’applique sans difficulté. Il est un peu asséchant mais on a pas les lèvres en papyrus pour autant, il a une tenue de dingue (je n’ai jamais eu besoin de faire de retouches) Et quand je suis allée chercher ma commande chez Sephora (pendant les soldes), je suis tombée sur la version de la collaboration Gwen Stefani en soldes, j’ai craqué, je l’ai pris, juste pour avoir le beau packagingVice Lipstick 714 - Urban Decay 2Alpha (mega matte) : Alpha était le tout premier sur lequel je voulais craquer après l’avoir vu chez Temptalia! Du rose vif, du mat et du longue tenue, il n’en fallait pas plus pour me convaincre! Tout comme 714, il s’applique facilement, il tient bien, il dessèche légèrement les lèvres, mais rien de dramatique, bref pour moi, il est au top! Avec juste du liner et du mascara, il  réveille un visage à la perfection!
vice-lipstick-alpha-urban-decay

Hitch Hike (comfort matte) : celui là, j’ai longtemps hésité avant de le prendre! J’avais peur qu’il soit trop « marron » pour moi. En voyant le swatch d’Atchia, j’ai vu qu’il s’agissait plutôt d’un bois de rose marronné, un brique rosé léger. J’ai beaucoup de mal à le décrire, pour moi, il ressemble un peu à Beau Brun de chez Bourjois pour celles qui le connaissent : un marron rosé doux. Quand on l’applique, on a pas l’impression d’appliquer du mat! Il est très crémeux à l’application, glisse comme un charme sur la bouche et devient semi-mat au fur et à mesure qu’on le porte. Il n’est pas asséchant du tout et à une tenue d’enfer! Je l’aiiime ❤ et je ne regrette pas de l’avoir acheté!
vice-lipstick-hitch-hike-urban-decay

Psycho (comfort matte) : Psycho aussi me faisait de l’oeil! C’est un rose fuchsia assez foncé, avec de toutes petites paillettes bleues qui sont quasi invisibles une fois le rouge appliqué sur la bouche. Cependant, comme vous le verrez sur mon premier swatch, elles apportent énormément de lumière et de profondeur à la bouche. Il s’applique également très bien, j’ai parfois du mal à croire que ce soit du mat, il a une très bonne tenue et la couleur est sublime!
vice-lipstick-psycho-urban-decay

Tryst (cream) : c’est sans doute celui que j’aime le moins! Pas que je n’aime pas sa couleur ou son fini, non pas du tout, j’adore cette couleur rouge/rose/corail et le fini cream est ultra confortable! Ma mère trouve qu’il a la couleur de la grenadine ^^! Mais je trouve qu’il a une couleur plus « commune », moins « étonnante » que les autres! En tout cas, le fini cream est super : application au top, confort de dingue, couleur opaque en une couche et une super tenue, bref, je suis fan de ce fini (je n’avais jamais testé la gamme Revolution)! Je suis sûre que sur peau hâlée cette couleur doit être sublime! En tout cas, je le porterais surement beaucoup à mon retour de vacances!
vice-lipstick-tryst-urban-decay

Voilà pour ce premier épisode 😉 je vous annonce tout de suite qu’il y en aura (au moins) un deuxième, car j’ai acheté 3 nouveaux Vice Lipstick! La marque risque de signer ma perte… Autant vous dire que je suis sous le charme de ces rouges à lèvres et que je vous les conseille à 200%! Si vous voulez craquer, rendez-vous chez Sephora ou sur le site de Sephora! Une de ces petites merveilles vous coûtera 19€ sans réduction!

Des bisous!

Adeline